Livres hors série

L'Amour écorché

Résumé du livre :

 

Le sujet

Hélène, qui fait une belle carrière de pianiste, tombe follement amoureuse d’Alexandre, un jeune prêtre qui exerce son ministère dans la région où elle a grandi. À partir de ce jour, sa vie se dérègle et prend des chemins qui lui font vivre tour à tour des tourments et des joies sans nom.

Le style personnel

L’auteure utilisera tout ce qu’elle a à sa disposition pour faire de cette passion amoureuse un long ballet rempli d’émotions diverses. Le style est coulant, évocateur et parfaitement adapté au genre que l’auteure semble privilégier. Si la psychologie des personnages nous semble un peu superficielle, elle sert néanmoins bien la cause de l’histoire. En effet, c'est justement le tempérament excessif des protagonistes qui tisse la trame si tordue de cette histoire.

Deux personnalités attachantes

Capable de colères aussi violentes qu’imprévisibles, Alexandre, parce qu’il est entier, peut se montrer dur, inflexible. Jusqu’à 40 ans, Hélène restera la seule femme qu’il ait jamais touchée, d’où sans doute son tempérament jaloux, exclusif, possessif. Si Hélène cède plus facilement aux tentations de la chair, elle est tout autant éprise d’absolu et reste très exigeante.

Un roman-vérité

N’oublions pas que ce livre est basé sur la réalité.

L’auteur a su nous présenter des caractères qu’on aurait le goût de secouer rudement pour les empêcher de commettre ces erreurs qui les mènent tout droit vers un destin cruel.

Enfin, parce que Hélène et Alexandre sont deux boules d’émotions qui sont entrées en collision, on a droit à des retournements de situation sans fin.

 

Acheter ce livre.

L'amour ecorche

Le Chant de l'océan

Résumé du livre :

 

Les cruautés de la vie

Toute petite, Violaine, enfant unique, perd son père, mort de la tuberculose, puis, moins d’un an plus tard, sa mère, qui succombe à la même maladie. Dans ce petit village côtier où l’argent manque et où chaque bouche à nourrir représente un défi pratiquement insurmontable, personne ne peut recueillir la fillette cruellement éprouvée. À gauche et à droite, on cherche des solutions, une façon de lui venir en aide, mais le miracle attendu ne se produit pas.

C’est ainsi qu’elle est envoyée dans les Pyrénées chez sa tante Marcelline et son oncle Albert qui l’accueillent froidement, pour ne pas dire brutalement, et se mettent très vite à lui mener une existence insoutenable. Heureusement, Sidonie Fernandez, une Espagnole aux dons fascinants et surnommée la « brouche » (sorcière), prend la jeune fille sous son aile et ne l’abandonne pas malgré les coups obstinés de cette terrible fatalité qui ne cesse de frapper impitoyablement.

Une histoire remplie de retournements

L’action de ce très beau roman se déroule entre 1928 et 1945, une période de l’histoire française où de nombreuses vies ont été bousculées à souhait. Et le destin de la jeune et magnifique Violaine, « la princesse des sables d’Oléron au regard bleu de porcelaine », est un de ceux qui nous tordent le cœur, car il est accompli par un cœur d’une bonté émouvante et d’une candeur attendrissante.

Le monde de Violaine est riche, peuplé d’êtres qui créent un tourbillon de vie si intense qu’on se laisse entraîner, avec délices, jusqu’au rivage des dernières lignes de cet inoubliable récit.

 

Acheter ce livre.

Retrouvez les photos de la remise de prix du livre Le Chant de L'Océan au Québec.

Le chant de l'ocean

Le Refuge aux roses

Résumé du livre :

 

Lors d’un séjour à Pompadour, un apparent hasard conduit Margaret Williams devant une propriété plongée dans le brouillard et croulant sous les roses.

Malgré elle, comme poussée par une force surnaturelle, elle ose frapper à la porte. Une belle femme d’âge mûr lui ouvre. Sylvie est pâle, semble fatiguée et vulnérable, mais elle arbore un sourire avenant. Charmée par le fort accent de la visiteuse, elle l’invite spontanément à prendre le thé.

Comme si elle avait attendu Margaret depuis toujours, elle se met alors à lui raconter que jadis, à 17 ans, elle est partie en Louisiane et y a rencontré Jack, un homme marié aussi séduisant qu’énigmatique. Une étincelle a jailli et ne s’est jamais éteinte. Depuis ce jour, cet amour reste pour Sylvie un grand bonheur qu’elle continue quotidiennement de goûter avec délectation.

Au fil du récit, entre les murs de cette charmante villa à l’atmosphère étrange, Margaret sent que tout n’est pas comme veut bien le laisser croire son hôtesse. Un mystère plane, tous les morceaux ne collent pas.

Intriguée, fascinée, l’Américaine accepte l’invitation de Sylvie, qui se sent bien seule en l’absence de son Jack occupé par ses affaires, de venir la trouver chaque jour et de bavarder avec elle. Mais que se cache-t-il donc derrière ce visage joli et fragile ?

 

Acheter ce livre.

Le refuge aux roses

Les Enfants du Pas du Loup

Résumé du livre :

 

Hugo

Jeune et beau gabarier, Hugo, élevé par un père aimant mais taciturne, a toujours cru que sa mère était morte en le mettant au monde. Mais la réalité est tout autre. Lorsqu’il découvre la vérité, le jeune homme voit sa vie prendre un chemin qu’il était loin d’avoir soupçonné. Il va de mauvaises surprises en amères déceptions, se sent trahi à la fois par la personne la plus importante de sa vie et les ombres malveillantes du destin. Et son cœur tourneboulé l’empêche de voir que l’amour et le bonheur sont si près de lui qu’il n’a qu’à tendre la main pour les cueillir.

Mais celle qui l’aime – et que lui ne voit pas – a la patience et la foi. Elle le sait: un jour, elle et lui, ces deux enfants du Pas du Loup, seront ensemble à jamais, comme les deux âmes sœurs qu’ils sont et ont toujours été.

Un délice pour les sens

Avec ce nouveau roman, Marie-Bernadette Dupuy, avec la capacité d’évocation qu’on lui connaît, nous plonge dans un monde regorgeant de parfums, d’images et de bruits qui restent gravés dans l’imaginaire du lecteur.
Son récit, qui rappelle à notre mémoire une époque depuis longtemps révolue, se laisse lire comme les gabares qui glissent calmement sur le fleuve tout au long de la vie de son héros.

 

Acheter ce livre.

Les enfants du pas du Loup

Le Val de l'espoir

Résumé du livre :

 

À la mort tragique de leurs parents, Rose et Anne, sœurs jumelles, voient leur existence emprunter des chemins différents. Et quand le malheur frappe une nouvelle fois Rose, elle sombre pour de bon dans la drogue. Commence alors une descente une par une des marches qui la conduisent à l’enfer. Quel malaise, quel mal d’être cache ce besoin d’échapper à la vie ordinaire? À plusieurs reprises, Rose voit la mort de près, en tentant de se détruire. Mais l’amour et l’affection que les deux sœurs éprouvent l’une pour l’autre joueront le rôle d’un révélateur de leur personnalité et Anne trouvera l’énergie capable de sauver Rose, avant que ne survienne l’irréparable.

Roman dont l’histoire est traitée avec adresse, Le Val de l’espoir montre un style vivant, très alerte, capable de nous tenir en haleine. Les personnages, attachants au possible, réussissent à nous saisir et à nous entraîner dans leurs périples. Plus de quatre cents pages d’évasion et d’émotion, comme cette auteure réputée sait si bien les tricoter.

Une leçon de vie et de courage !

 

Acheter ce livre.

Le val de l'espoir

Le Cachot de Hautefaille

Résumé du livre :

 

Diane, journaliste québécoise en vacances en Écosse, plus précisément au cœur des Highlands non loin du Loch Ness, fait par hasard la rencontre d’un couple de jeunes mariés, Sarah et Jérémie. Elle se lie d’amitié avec eux. Or, dans le village où ils se trouvent, des meurtres et des morts mystérieuses se produisent en série. Concurremment, Sarah est aux prises avec des malaises et des visions étranges qui semblent en rapport avec les événements tragiques qui hantent les lieux. A-t-elle déjà vécu au château de Highstone ? Que s’est-il passé entre les murs séculaires du donjon de Hautefaille ? De retour à Chicoutimi, Diane, Sarah et Jérémie ne seront pas au bout de leurs peines. Des ombres menaçantes planent sur eux, dont ils ignorent l’origine.

Roman à l’intrigue très touffue, Le Cachot de Hautefaille présente un heureux mélange de genres; polar, fantastique et thriller se côtoient avec bonheur. Encore une fois, madame Dupuy nous sert un ouvrage bien ficelé, aux rebondissements nombreux et où les routes qui mènent à la conclusion sont excessivement sinueuses. On entraîne le lecteur des vastes étendues enneigées du Québec aux collines austères de l’Écosse.

 

Acheter ce livre.

Le cachot de Hautefaille

Les Fiancés du Rhin

Résumé du livre :

 

Johann Kaufman, propriétaire terrien, est veuf et sans enfant. Il s'apprête à épouser sa secrétaire, Clémence, maman de la jeune Noëlle. Mais Martha, l'acariâtre mère de Johann, mènera dès lors une vie infernale à celles qu'elle considère comme des intruses. Quelques années plus tard, Noëlle, devenue une magnifique femme, rencontre un Allemand, Hans. Rapidement, ils se fiancent. Or, dès la déclaration de la guerre, le jeune homme doit rejoindre son pays, de l'autre côté du Rhin, frontière naturelle entre la France et l'Allemagne. Lorsque l'évacuation de l'Alsace est déclarée, Johann Kaufman conduit son épouse et leur fils de quatre ans dans le sud de la France. Quant à elle, Noëlle décide de suivre Hans et de vivre en Allemagne.

Or, juste avant leur départ, Hans est roué de coups par des fervents patriotes avinés. Débute alors pour la jeune femme un enfer. Séquestrée et privée de nourriture par Martha, elle doit apprendre à lutter et à espérer, priant que Hans soit encore en vie. Délivrée par un des employés du domaine en flammes, Noëlle n'a plus qu'un but en tête : accoucher de l'enfant qu'elle porte et quitter ce lieu où elle a tant souffert. Elle se réfugie chez les parents de Clémence, les Weller, qui exploitent une fromagerie. Protégée, la jeune femme met au monde Anna, en mai 1940.

Puis, lorsque l'armée allemande passe à l'offensive, Noëlle se retrouve à nouveau seule. La sage-femme qui l'a accouchée l'aidera alors à rejoindre Paris, où son frère les accueille. Noëlle peut enfin élever sa fille dans une certaine tranquillité. Mais un soir, dans une rue de Paris occupé, elle rencontre Hans, qui porte l'uniforme. Leur amour se montre plus fort que la guerre et le jeune Allemand décide de déserter. Lorsque la famille qui accueille Noëlle et Anna est arrêtée, car ils sont Juifs, la mère et la fille retournent en Alsace afin de reprendre la fromagerie familiale. Et quand Paris est libéré de l'occupation, le jeune homme rejoint enfin sa femme et sa fillette en Alsace. C'est le temps de tout reconstruire, de s'aimer sans crainte.

Dans Les Fiancés du Rhin, l'auteure à succès Marie-Bernadette Dupuy nous fait découvrir l'Alsace. Ballotée sans cesse au cours des ans entre deux feux, cette splendide région de France a terriblement souffert de ces conflits successifs opposant la France à l'Allemagne. Malgré tout, au fil des siècles, même si la haine et la rancœur ont été à la base de bien des injustices et des crimes, l'amour se moque des frontières.

 

Acheter ce livre.

Les fiances du Rhin

Les Amants du presbytère

Résumé du livre :

 

Saint-Germain-de-Montbron, été 1849. Pour le plus grand bonheur des paroissiens de cette bucolique commune rurale située en Charente, un nouveau curé se présente enfin au presbytère. Or, le jeune Roland Charvaz n’a manifestement pas la vocation; il favorise de loin les conquêtes féminines au détriment de la salvation des âmes. Pour sa part, Mathilde, la jolie épouse du docteur de Salignac et mère d’un petit garçon, n’a jamais connu la passion amoureuse, du moins, jusqu'au jour où le nouveau religieux s'installe tout près de chez elle.

Dès leur première rencontre, c'est le coup de foudre et les deux amants se lancent dans une aventure torride, à l’insu de tous. Leur secret honteux ne sera pas éventé jusqu'à ce que la nouvelle domestique du curé découvre leur liaison illicite.

Scandalisée, Annie Meunier menace de tout révéler au mari trompé et à l’évêché. Elle ne sait dans quel piège elle vient de mettre les pieds, car Roland et Mathilde sont prêts à tout pour sauver leur honneur… et leur relation. Lorsque la vieille femme décède dans des circonstances mystérieuses, une enquête est ouverte par les autorités. Sûrs de leur crime parfait, Roland et Mathilde se pensent à l’abri de tout soupçon, mais ils ne savent pas qu'Annie a déjà fait des révélations troublantes à son entourage…

Enquête et procès suivront à cause de cette femme, dont la curiosité et la langue trop bien pendue ont causé la perte.

Inspiré d'une histoire vraie, ce nouveau roman de Marie-Bernadette Dupuy allie des ambiances finement dessinées à une tension constante qui explose lors d'un procès fortement médiatisé à travers toute la France.

 

Acheter ce livre.

 

Les amants du presbytere